Des exemples de coopératives

Centre d’Intégration des Mineurs en situation d’abandon (CIMA), Lima, Pérou

Produits
Sacs peints, colliers.

Historique
La première maison de CIMA a été ouverte en 1990, à Lima

Nombre de personnes
Plus de 400 garçons ont passé la nuit dans les dortoirs du CIMA, effectué leur scolarité de base dans les écoles voisines, appris un métier et acquis des connaissances pratiques dans les ateliers, la petite ferme et le terrain de sport du centre. Quelque 800 garçons de 10 à 17 ans ont été traités pour la toxicomanie depuis l'ouverture de l'établissement.

Projets
Ce refuge accueille tant des travailleurs juvéniles, des enfants abandonnés, des jeunes contrevenants que de jeunes toxicomanes.  La maison offre aux enfants de la rue divers soins ainsi que des programmes d’adaptation et d’éducation qui leur permettent de surmonter leurs problèmes et de se réinsérer dans leur famille et dans la société. La maison offre également un foyer et toutes les nécessités de base aux enfants dont la situation de la famille ne permet pas la réintégration.   

Retombées économiques
L’institution est soutenue économiquement par des fondations d’une part et par l’aide de groupes particuliers et des dons personnels d’autre part.

Retour à la liste des coopératives »