Des exemples de coopératives

Kids Ark, Thaïlande du Nord

Produits
Textiles

Historique
À deux jours de marche de la frontière avec la Birmanie se trouve le centre de textiles Kids’Ark (Arche de sauvetage pour enfants). Ici dans un monde unique en ce début de siècle, l’ethnie minoritaire des Lahou rouge vit sensiblement comme elle a vécu depuis des siècles, se réunissant autour de croyances, de cultures, et de techniques d’autosuffisance communes. Les textiles sont le reflet par excellence de cet héritage, car en plus d’offrir une beauté esthétique surprenante, elles véhiculent également l’identité culturelle, l’histoire ethnique et le statut individuel.

Nombre de personnes
En développant tout un système de parrainages, depuis l’Italie, la Suède et la France, nous intervenons directement et individuellement auprès de plus de 220 enfants à Ban Pong Hi, Chiang Mai et d'autres villages de la région tels Ban Na Wa Luang ou Hoy Ma Yom.

Projet/Mission
Les actions de Kids Ark sont concentrées sur la province de Chiang Mai (la banlieue de Sansai), et tout particulièrement depuis 1999 sur le village de Ban Pong Hi. Dans ce village, d’environ 600 habitants, le S.I.D.A. fait des ravages. Ainsi, plus de la moitié des enfants ont perdu leurs parents. Et notre principal objectif concerne justement ces enfants "orphelins du S.I.D.A.". Subvenir à leurs besoins alimentaires, éducatifs, sanitaires, sécuritaires et si possible affectifs (en favorisant leur "adoption" par des proches: grands-parents, voisins, oncles ou tantes).

Kids’ Ark a ouvert son centre de textiles dans l’espoir spécifique d’aider des tisseuses à gagner de l’argent pour suppléer aux besoins de leur famille, réduire l’attrait de la drogue ou de la prostitution comme gestes de désespoir dans la recherche d’argent, à sauver certains villageois du SIDA et à payer la scolarisation de leurs enfants.

Retombées économiques
Les revenus générés viennent spécifiquement en aide à des enfants déjà atteints du VIH.

Site Internet
www.kids-ark.org

Retour à la liste des coopératives »