Des exemples de coopératives

Raises Negra, Équateur

Produits
Bolsen terre cuite

Historique
La population noire fut déportée d`Afrique vers cette zone aux 17 e et 18 e siècles à des fins d’esclavagisme, et ce au profit des Espagnols, propriétaires des sites de production de canne à sucre. L’appauvrissement de la culture de leurs ancêtres a été une des principales conséquences de l’esclavagisme. En tant qu’ouvriers vivant dans des conditions adverses, ils ont incessamment lutté pour une meilleure qualité de vie. Avec des dirigeants afro équatoriens perspicaces, ils ont réussi à s’approprier quelques parcelles de terre, instaurant ainsi leur propre organisation sociale.Cette coopérative a été fondée en 2000 dans la communauté de San Juan las aches, elle a vu le jour pour contrer les difficultés économiques que vivent les habitants du village.

Nombre de personnes
La coopérative Raises Negra compte environ 20 membres, des hommes, femmes et enfants.

Projet/Mission
Contrer les difficultés économiques que vivent les habitants du village.

Retombées économiques
La coopérative Raises Negra constitue une alternative économique pour ces membres. Ceux-ci ont la possibilité de recevoir une rémunération plus stable, qui n’est pas à la merci de la fluctuation des prix, tels les produits agricoles. À travers leurs efforts et la force de leur projet, ils ont obtenu le financement nécessaire pour établir un centre de production et de formation. De plus, ce centre est maintenant muni d’une papeterie communautaire offrant de la marchandise à prix réduit pour tous les habitants de la communauté. La richesse de cette coopérative est de répondre aux besoins locaux.

Carte
L’ethnie Afro Équatorienne habite majoritairement au nord de l’Équateur dans la province d’Imbabura et d’Esmeralda.

Retour à la liste des coopératives »