Mythes et réalité

Mythe 13

Si j'arrête d'acheter des produits chinois, les Chinois ne travailleront plus et mourront de faim.

Selon le journaliste Yvon Larose*, en 2003, la Chine est devenue le deuxième plus important partenaire commercial du Canada.

L’économie canadienne a besoin des produits chinois et vice-versa. Il est donc illogique d’arrêter d’acheter des produits chinois. Ainsi, nous avons un grand atout qui peut améliorer les conditions de travail des ouvriers chinois : NOS ACHATS. Aucune compagnie n’est intéressée à voir les consommateurs lever le nez sur leurs produits.

Nous sommes donc d’avis que nous pouvons les inciter à acheter de fournisseurs qui sont respectueux des conditions de leurs employés. L’idée n’est pas de fermer des usines en Chine mais d’amener les soustraitants vers de meilleures conditions pour leurs employés. Nous pouvons faire la différence!

* Yvon Larose, « Qui perd gagne », Au fil des événements, 3 novembre 2005.

Retour à la liste des mythes et réalité »